Atchi-Atcha

Après nous avoir accueilli en chantant, les deux personnages, Atchi et Atcha
nous emmènent du sommeil au réveil. L’une traîne, l’autre s’agite …
Chacune découvre et explore à sa manière comment notre corps et notre parole s’articulent. Elles nous convient à un véritable ballet d’onomatopées,
de devinettes, de comptines, de gestes et de jeux enjoués.
Soudain, une question : le premier éternuement, c’était quand ?
Elles remontent alors à la source du premier battement de cœur ;
et nous font entrer dans la danse.

Selon les termes du philosophe tamoul Thirumular, le Bharata natyam fait d’une bête,
un homme et d’un homme, un dieu. Avec cette pièce de théâtre dansé, j’ai souhaité interroger les différentes facettes qui sommeillent en nous : dans chaque être humain se mêle à la fois quelque chose d’animal, d’humain et de divin. Ces nuances peuvent êtres très flagrantes chez l’enfant : d’ailleurs, ils sont parfois affectueusement surnommés «petit chat», «petit homme», «petit roi» ou encore on dit d’un enfant «qu’il est beau comme un dieu». Et puis on entend bien à travers les sons que l’on profère que le cri est plus proche de l’animal, la parole si humaine, et le chant si troublant. Ces différents états s’expriment aussi à travers une façon de bouger, de réagir. Ce spectacle se propose d’explorer ces différentes possibilités, de découvrir comment elles peuvent s’articuler et s’incarner. Et pour cela nous avons choisi de partir de sons tels ceux de l’éternuement
Francine Vidal

Théâtre dansé pour les enfants à partir de 3 ans.
Pour salle équipée.


Conception, textes et mise en scène : Francine Vidal
Avec : Sophie Fraichefond et Geneviève Motard
Chorégraphie : remerciements à Vidya
Costumes et scénographie : Stéphanie Dick

Coproduction :
Théâtre de Bligny – Le Sémaphore (scène conventionnée de Cébazat) – Services culturels
des villes de Riom et Cusset
Avec le soutien : 
Bibliothèque de Bobigny